17 janvier 2017 – Bagan

Réveil à 5h30 nous voulons aller voir le levé de soleil qui est absolument à faire d’après ce qu’on lit partout. Mon pied me fait toujours souffrir il n’est pas trop gonflé je pense donc que c’est bon signe nous filons direction la même pagode qu’hier pour voir le soleil éclairer peu à peu la ville.

Un magnifique spectacle surtout lorsque les montgolfières s’envolent et habillent le ciel. 


Nous restons là jusque 7h30 et une fois le jour bien levé nous repartons à l’hôtel prendre notre petit déjeuner.

Nous décidons quand même d’aller montrer mon pied à l’hôpital avoir leur avis et surtout essayer d’avoir une attelle. 

Dès que nous arrivons dans leur clinique on sent qu’un monde nous sépare …  des “infirmières” à l’entrée regardent rapidement mon pied et me font aller voir le docteur dans une autre salle.

Nous traversons l’hôpital et nous retrouvons dans ce qui serait pour nous un dispensaire…

Des dizaines de lits alignés, les malades dessus qui nous dévisagent dès qu’on passe la porte. 

J’ai déjà envie de pleurer et de partir en courant (enfin en boitant très vite).

Après quelques tests l’assistant du docteur m’envoi faire des radios du pied. 

Là encore je me demande où je me trouve …. à côté de la “salle de radiologie” des familles installées à même le sol avec toutes leurs affaires, à l’air libre qui attendent on ne sait trop quoi… Nous apprendrons par la suite que ce sont des gens qui attendent pour se faire hospitaliser.

J’entre donc dans la salle de radiologie où ma radiologue équipée de son pull Hello Kitty m’attend … (non non ce n’est pas une blague..) j’enfile mon tablier pour me protéger (si ca protège vraiment) je suis prête.

Je me demande vraiment où je suis tombée et pourquoi je suis là.

À ce moment là on se rend compte la chance que nous avons d’avoir des infrastructures si modernes en France. 

Radios faites on nous les laisse pour qu’elles sèchent dans nos mains le temps que le docteur vienne voir. 


Le verdict tombe le pied est cassé. 


Arrachement osseux du 5ème métatarse il faut absolument que je ne pose pas mon pied par terre.

Et ça fait 24h que je me trimballe en boitant et en marchant dessus pensant que c’est une simple entorse.

Leur seule solution est le plâtre. 

Là je pleure vraiment… si plâtre il y a, ça veut dire la fin des vacances, rapatriement et c’est plié…

Ayant la chance de ne pas souffrir lorsque mon pied n’est pas posé je m’interroge sur la nécessité de ce plâtre … je décide donc de ne pas le faire poser, de rentrer à l’hôtel et de demander de l’aide en France n’ayant pour être honnête pas complétement confiance au médecin et aux infrastructures birmane… 

Après retour de contacts en France, aucun doute, le pied est bien cassé avec peut être même une luxation (Ben oui tant qu’à faire autant pas y aller de main morte) mais vu la qualité des radios difficile de se prononcer sur ça. 

Voila c’est bien ma veine, moi qui ne m’étais jamais rien cassé, il faut que je sois au bout du monde et dans un pays où les soins sont sommaires pour que ça m’arrive ….

Le plâtre n’apparaît pas essentiel mais il ne faut surtout plus que je pose le pied. 

Pendant que Nico et Lucile vadrouillent je reste donc dans ma chambre d’hôtel. 
Je décide finalement de rester et de continuer le voyage en béquilles mais sans plâtre. 

L’hôtel va alors gentiment m’acheter des béquilles en ville et me les porte dans la chambre. Une qualité de service irréprochable… des gens aux petits soins pour moi prêt à se plier en quatre pour mon confort. 

Le soir équipée de mes nouvelles copines nous allons au restaurant. Direction le Black Bamboo référencé dans le routard et qui est tenue par une française installée à Bagan depuis des années. 


Super adresse des plats délicieux pour un prix dérisoire comme souvent ici d’ailleurs. 


Nous chevauchons nos scooters en direction de l’hôtel et Lucile donne tout pour me remonter le moral 🛵😂


Après cette journée forte en émotion nous nous couchons car demain nous prenons le bus direction Kalaw d’où partira le treck de 3 jours que nous devons faire. 

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s